1er essaim

Un essaimage naturel

Ces jours-ci, il fait très chaud.

Après une journée en balade, une pause sous le cerisier s'impose quand en levant la tête, une grosse masse sombre nous guette.

Pas le temps de se reposer, on enfile vite les vareuses et on alllume l'enfumoir. La ruche est à quelques mètres mais il semble que notre reine a pris la poudre d'escampette!

Essaim cerisier

 

On commence par ouvrir la ruche : il ne reste pas grand monde et pas de trace de la reine blanche, les 3/4 de la colonie sont partis avec la reine.

Je place donc la ruche sous la branche et j'enlève quelques cadres pour avoir un peu de place.

Un peu d'eau sucré sur l'essaim pour l'occuper et un grand coup sec sur la branche !

Essaim naturel

La plupart des abeilles tombrent dans la ruche. Pour les autres, je dispose un drap blanc et je pose la ruche au sol.

Au bout de quelques minutes, toutes les abeilles filent vers l'entrée.

Recuperer un essaim

C'est l'heure de rentrer.

Une fois calmées, je vérifie les cadres : la reine est de nouveau dans la ruche. J'enlève la grille à reine entre le corps de la ruche et la hausse pour que la reine monte et inscite les abeille à bâtir une étage supplémentaire.

J'enlève également les cellules royales pour éviter la naissance de nouvelles reines qui tueraient la reine en place.

Pourquoi sont-elles parties? Selon moi plusieurs facteurs :

  • il fait très chaud,
  • la grille à reine les empéche de monter dans la hausse et elles se sentent à l'étroit
  • Des cellules royales montrent le désir des abeilles de créer de nouvelles reines et la reine en place sent sa succession arriver.

Dans 2-3 jours, je vérifierai que les cadres de hausse sont occupés pour pouvoir remettre la grille à reine.

 

 

 

 

 

Préparer la future récolte de miel

Le colza a presque fini sa floraison.

Le colza donne un miel clair qui cristallise très vite, il doit être récolté dès la fin de la floraison.

Comme notre essaim est jeune, j'ai attendu pour qu'il grossisse, je verrai après la visite de la quinzaine pour savoir s'il est temps de préparer une future récolte.

  • La visite permet de découvir que nos petites abeilles sont bien plus nombreuses et qu'elles ont bien travaillé : certains cadres ont déjà du miel à maturité (les cellules au pourtour du cadre sont fermées). Les abeilles ferment les cellules avec de la cire lorsque la consistance et le taux d'humidité du miel sont idéals pour une conservation longue durée.

Miel

  • On découvre également que nous allons avoir des faux bourdons (mâles) car les cellules sont plus grosses et bombées. Il n'y aura plus que des filles et nos faux bourdons pourront partir à la recherche de leur princesse.

Bourdon

  • Si on ne veut pas d'un miel qui cristallise alors il est temps de mettre un étage supplémentaire à la ruche (une hausse).

Il y a de nombreuses espèces de fleurs aux alentours, les filles vont pouvoir se régaler de nectar et remplir les cadres de l'étage.

Pour ne pas mélanger avec la maison (le corps), on a mis une grille à reine entre le corps de la ruche et la hausse : seules les abeilles pourront monter à l'étage car la reine est trop groose pour passer à travers la grille.

Elle ne pourra donc pas pondre ses oeufs dans la hausse, il n'y aura que des réserves de pollen et miel.

Hausse

Tout va bien, dans la ruche!

La visite se termine pas l'ajout de 2 cadres neufs (les 2 cadres de couvain ont servi à l'expérience de la reine vierge : post précédent).

Prochaine visite dans 15 jours.

 

1ère visite de contrôle

Aujourd'hui il fait plutôt beau et doux. 15 jours se sont passés depuis le transfert.

Nous sommes impatients de savoir si les abeilles ont conquis de nouveaux cadres et si elles ont agrandi la colonie....

Lire la suite

Transfert de la ruchette vers la ruche

Les abeilles sont arrivées depuis une semaine, il est temps qu'elles découvrent leur demeure préparée avec amour.

Lire la suite

Découverte du frelon asiatique

Avec l'arrivée du printemps, on a disposé un piège à frelon.cliquer sur : Les abeilles et les autres

C'est comme un verre en plastique suspendu à une branche d'un arbre près du rucher.

Dedans, on a mis 1/3 de bière brune, 1/3 de vin blanc et 1/3 de sirop de cassis.

Lire la suite

Le premier jour d'adaptation

Le lendemain de l'arrivée de l'essaim, le temps a été superbe.

Une journée d'été en avril.

Les abeilles ont commencé à sortir vers 10h du matin, le cerisier en fleur juste en face de la ruchette leur a permis de trouver pollen et nectar à proximité.

Cerisier

Elles ont accroché le pollen à leurs pattes pour se faire de petits chaussons orange.

Fleur

Toute la journée les allers retours ont été incessants.

Elles paraissent heureuses!

L'arrivée de l'essaim

Ce mois-ci, après le cours au rucher école à Beauvais, le président donne les essaims commandés à l'automne.

Je croyais que la distribution serait faite plus tard, le temps que les essaims grossissent....

Lire la suite

×